Mort de Boukariou : la Confédération Estudiantine et Scolaire d’Afrique condamne

0
222

C’est avec un grand regret que la Confédération Estudiantine et Scolaire d’Afrique a appris la violente manifestation qui a opposé les étudiants de l’université de Labé (dans le nord de la Guinée) aux forces de sécurité le vendredi 31 mai 2019 ; qui a conduit à la mort dramatique et douloureuse de notre camarade étudiant Amadou Boukariou BALDE. Nous déplorons et condamnons avec la dernière énergie l’intervention musclée et sans déontologie des forces de l’ordre sur le campus universitaire. Nous pensons qu’il est toujours possible de régler les conflits sans violence et aucune situation ne saurait la justifier. Nous rappelons que l’université sert à former les étudiants et ne saurait être un camp de formation militaire. Cependant la CESA présente ses sincères condoléances à la famille biologique de notre regretté camarade, à ses proches, aux étudiants de l’université de Labé, aux étudiants guinéens et africains en général ; souhait prompt rétablissement aux blésées. Par la même occasion nous souhaitons, à toutes ces organisations estudiantines guinéennes qui se sont montré solidaire aux victimes et à l’ensemble des étudiants de cette université, nous vous saluons et engageons à rester solidaire à tous les élèves et étudiants de la Guinée. Nous saluons la décision du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique visant à honorer la mémoire de notre disparu par la décision d’une semaine de deuil dans toutes les institutions d’enseignement du pays. En fin nous encourageons les autorités pour l’enquête ouverte à l’effet de situer les responsabilités.

Fait à Abidjan le 06 Juin 2019 Le Secrétaire Général de la CESA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here