Kaporo-Rails : l’école Balouta Diallo dépouillée de ses élèves

0
13

C’est une sale affaire de déguerpissement que le gouvernement guinéen a déclenché à Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse au mois de février 2019. L’un des plus grands établissements scolaires de la zone est dans le viseur du pouvoir. Menacée de démolition, l’école voit ses élèves quitter l’endroit suite à la casse de leurs maisons.

Le groupe scolaire Balouta Diallo a été construit en 1989. A ce jour, il emploie une vingtaine d’enseignants et compte près de 300 élèves. L’école est désormais la seule qui reste dans la zone après la destruction des autres bâtiments. Lona Antoine, directeur général de Balouta Diallo est inquiet « on nous fait entendre qu’ils vont laisser l’école jusqu’à la fin de l’année scolaire. Après que les élèves aient fait les différents examens, ils viendront la détruire. »  

Mais comment faire fonctionner une école dont les élèves ont fui avec leurs parents ?

L’intéressé répond : « C’est la même question qu’on se pose parce que lorsque le voisinage est complètement chassé des lieux et que c’est lui qui était le principal fournisseur, on se demande qui viendra étudier ici. L’infrastructure sera là mais pour qui ? »

Pour le directeur, toutes les démarches administratives ont été entreprises pour obtenir l’autorisation de construire et l’arrêté d’ouverture. « Nous sommes passés par les procédures administratives liées à la création d’un établissement scolaire », ajoute-t-il.   

Monsieur Antoine s’est également adressé au président de la république qui est professeur de son état. « Qu’il essaie de se rappeler que ce que nous traversons est dur, qu’il comprenne et qu’il accepte que c’est ça famille qu’il fait souffrir. Plusieurs centaines de jeunes qui étaient dans cette école sont mis à la porte et perdent leur formation ».

Aujourd’hui, 13 écoles de la zone ont connu une baisse considérable de leurs élèves. Des élèves qui sont plus de 3 mille à être affectés par ce drame provoqué par le gouvernement d’Alpha Condé.

Mamadou Samba Sow  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here